Lunettes Persol

Lunettes Persol

Lunettes Persol. Le style à l’italienne.

Depuis 1917, cette célèbre griffe italienne a été portée par les plus grands de Steve Mac Queen à Jack Nicholson en passant par Marcello Mastroianni….Persol est entrée dans la légende. Reconnaissable à la flèche qui orne sa charnière, les lunettes Persol en acétate sont fabriquées avec le plus grand soin en Italie.

La majorité des modèles est équipée de verres minéraux offrant protection et sécurité. Certains modèles sont équipés de verres polarisants.

 

Lunettes Persol
Lunettes Persol

Lunettes Persol. Modèles et tendance: un extrait des montures Persol disponibles chez CotéVUE.

Vous souhaitez connaître la disponibilité d’un produit, le commander, vous le faire livrer ?
Contactez nous en ligne ou par téléphone…

Lunettes Persol. Un peu d’histoire.

 

En 1917 à Turin, Giuseppe Ratti, photographe de son état et propriétaire du magasin d’optique Berry, se lance dans une aventure destinée à un succès international : dans une petite cour située via Caboto, il commence en effet à fabriquer des lunettes à l’avant-garde sur le plan technique, conçues pour satisfaire les exigences des aviateurs et des pilotes sportifs en matière de confort, de protection et de qualité de vision.Il crée ainsi les lunettes Protector, réalisées avec des verres ronds fumés, entourées de caoutchouc et maintenues sur la tête par des bandes élastiques, qui seront vite adoptées par les Forces Armées et par les pilotes de l’Aviation Militaire Italienne.
Intuition, génialité, innovation et qualité : grâce à ces qualités, les Protector sont adoptées par l’armée de l’air de nombreux pays, y compris aux États-Unis. Elles sont utilisées par des as de l’aviation, de l’automobilisme et du motocyclisme du calibre de D'Annunzio, De Pinedo, Ferrarin, Chiron, Nazzaro, Fangio, Opessi, Bolognini et Ghersi pour ne citer que les plus grands.1957 est l’année de la création du modèle 649, réalisé pour les conducteurs de tram de Turin qui avaient besoin de lunettes amples pour se protéger de l’air et de la poussière. L’originalité de leur design les conduit rapidement à un grand succès qui entraînera de nombreuses imitations. Le mythe est consacré en 1961 quand Marcello Mastroianni les porte dans le film “Divorce à l’italienne”.

Dans les années 60, Persol devient l’un des fleurons de l’industrie italienne. À la production traditionnelle vient s’ajouter celle de lunettes de travail, les Labor, des lunettes de protection pour le soudage avec des filtres spécifiques pour les différentes applications. C’est une ligne qui vit de recherche et de spécialisation et regroupe plus de 35 brevets internationaux et qui place le nom de Persol aux premiers rangs de l’industrie optique mondiale.

À cette période, les lunettes Persol sont de plus en plus portées par de grands personnages, pas seulement des pilotes et des sportifs, mais aussi des stars du cinéma et du spectacle comme Greta Garbo et Steve McQueen qui les adoptent tant sur les plateaux de tournage que dans la vie de tous les jours.

Les années 80 perpétuent la grande attention que Persol réserve depuis toujours à l’innovation technologique et au soin de ses propres produits. Elle participe en effet à différentes expéditions pour tester les verres à haute altitude et dans le désert, en en vérifiant ainsi les performances dans des conditions extrêmes et pour expérimenter l’emploi de matériaux innovants.Dans les années 80 et 90, les lunettes Persol sont donc mises à l’épreuve dans les conditions les plus extrêmes, comme dans l’expédition aux îles Svalbard dans le nord de la Norvège, la sponsorisation et la participation à plusieurs éditions de la Paris-Dakar, l’équipement d’un team complet à l’occasion du Rallye des Pharaons en 1991.Du grand bagage d’informations accumulées aux côtés des sportifs, naît en 1990 la ligne “Persol Sport”, créée pour protéger les yeux de qui pratique une activité sportive. Dans ces années, l’image de Persol se lie entre autres à des personnages du monde du sport comme Jean Alesi (dans les années 1996-97).

L’image féminine Persol est confiée au début des années 90 à la grande actrice Ornella Muti, pour laquelle Persol crée des lunettes qui remportent un succès énorme (l’élégant modèle 830) puis, dans les années 93-94, à un mannequin d’exception, Carol Alt. On lui dédie à elle aussi un modèle personnalisé : le modèle Carol 853.

Persol a souvent choisi des ambassadeurs d’exception : des personnages déjà cités comme Ornella Muti, Jean Alesi et Carol Alt mais aussi Maria Grazia Cucinotta, Alessandro Del Piero (dans les années 98-99) et Filippo Inzaghi (ambassadeur 2004) : de grands noms qui ont préféré la légende Persol et ont su en interpréter, avec élégance et originalité, le style et le caractère.

Protagonistes de nombreux films, les modèles Persol habillent les regards des grands noms du cinéma mondial qui ont choisi les lunettes de soleil italiennes par excellence non seulement sur les plateaux de tournage mais aussi dans la vie de tous les jours : une longue “filmographie” commencée dans les années 60 qui ne cesse de grandir, une histoire d’amour vraiment magique et spéciale entre Persol et le cinéma.

persol.com

Lunettes Persol